They talk about us...

L’Université du Québec à Rimouski obtient 2,5 M$ pour entretenir le navire Coriolis II

L’Université du Québec à Rimouski (UQAR) obtient une subvention de 2,5 millions de dollars de la part du ministère de l’Économie et de l’Innovation pour l’entretien et la maintenance du navire de recherche océanographique Coriolis II.
Find out more

Près de 2 M$ consacrés à l’innovation

Québec confirme la concrétisation d’une entente de 1 784 112 $ avec la MRC de Rimouski-Neigette pour Novarium, le Campus d’innovation du Saint-Laurent.
Find out more

Concours de projet levier pour l’acquisition d’équipements océanographiques

Afin de permettre l’acquisition de nouveaux équipements à la fine de pointe de la technologie utiles pour toute la communauté scientifique utilisant les navires de recherche, REFORMAR propose de mettre à disposition la somme de 75 000 $ dans un concours de projet levier pour l’acquisition d’équipements océanographiques. En mettant à disposition un montant d’argent comptant, REFORMAR souhaite permettre une contribution à un programme majeur de subvention d’acquisition d’équipements qui seront utilisés sur ses navires de recherche. Le RQM s’associe à la démarche afin de fédérer la communauté maritime québécoise derrière l’initiative et de coordonner l’appel et l’évaluation des demandes. REFORMAR et le RQM souhaitent ainsi encourager l’acquisition de matériel permettant des avancées scientifiques notables, la formation de la relève aux techniques de demain et le rayonnement des scientifiques de chez nous.
Find out more

Des bouleversements silencieux s’opèrent dans les eaux profondes du Saint-Laurent

Devant une nouvelle baisse marquée du taux d’oxygène dans les eaux profondes du fleuve Saint-Laurent et des températures records enregistrées en 2021, les chercheurs éprouvent de l’étonnement et du désarroi.
Find out more

Une station de recherche sous-marine qui mesure le bruit des navires

Mieux comprendre la signature acoustique des navires pour une meilleure cohabitation entre les armateurs et la faune marine, tel est l’objectif du projet de recherche Mars, qui a débuté il y a deux ans à Rimouski au coût de quelque 6 millions $. Unique au monde selon ses concepteurs, une station de recherche sous-marine, qui scrute le bruit que font les navires, a récemment été déployée et est maintenant opérationnelle au centre du chenal laurentien, au large de Rimouski.
Find out more

Des capteurs sophistiqués pour sauver les baleines

En plus d’offrir des données en temps réel, ce réseau, installé dans le fond marin à une profondeur de quarante mètres, servira à protéger les mammifères des risques de collision ou d’empêtrement. C’est le cas de la baleine noire qui occupe le golfe du Saint-Laurent depuis 2015.
Find out more